Le monde offre une grande diversité que ce soit par ses paysages, sa faune, sa flore, mais également par ses conditions climatiques. En effet, aux différents coins du globe, celles-ci obligent les peuples ou les animaux vivant dans ces zones de s’adapter à leur environnement pour survivre. Ainsi, il existe diverses catégories d’animaux capable de vivre à des températures extrêmes, notamment le froid.

 

Tardigrade signifie « qui marche lentement » en latin. Ce sont des animaux dont on connait plus de 1200 espèces et vivant dans des milieux variés en s’adaptant à des conditions de vie extrêmes.

Aussi appelés « Oursons d’eau », ils peuvent résister à des pressions jusqu’à 6000 atm, survivre dans un milieu anhydre, dans le vide spatial, résister aux rayonnements UV et X, et résister à des températures de -272°C à +150°C.

 

Des expériences ont été réalisées et mettent en évidence la survie de cette espèce après congélation !

Les tardigrades peuvent survivre à ces très basses températures grâce au phénomène de cryptobiose. C’est un état proche de la non-vie où le tardigrade arrive à modifier son organisme pour survivre en rétractant ses pattes, se déshydratant, remplaçant l’eau à l’intérieur de ses cellules par un sucre qu’ils synthétisent et en s’entourant d’une petite boule de cire microscopique.

 

Ce sujet sur le froid vous intéresse ? Notre équipe est passionnée et disponible pour répondre à vos questions sur le froid et nos gammes de produits.

Cet article s'associe à ces produits